Retour sur la 1ère édition de Monumenti

Publié le 28 avril 2017

© Stéphane Merceron

Etudiants, graphistes, professionnels du tourisme et de la culture… quelque 30 personnes ont participé le 25 mars dernier au premier challenge créatif et participatif Monumenti organisé à la forteresse royale de Chinon par le cluster Tourisme, patrimoines et sites de visite et l’association Palo Altours. Inspirée des Museomix, cette manifestation proposait comme challenge d’imaginer et de construire en petits groupes de 4 à 6 personnes, des parcours de visite et des outils innovants favorisant la découverte du lieu et de son histoire.

Quatre équipes coachées par des « mentors » ont relevé le défi consistant à construire en seulement 7 heures des propositions d’événements ou de scénographies valorisant le Fort Saint-Georges, une construction médiévale aujourd’hui disparue, anciennement située dans la partie est de la forteresse. Festival d’art interactif (Festifort), visite sensorielle (Palais des cinq sens), jeu d’énigmes (Frissons dans la nuit), scénographie mêlant projection vidéo et anamorphose (Prélude à Saint-Georges), chaque équipe a laissé libre cours à son imagination.

Attribué au projet Prélude à Saint-Georges, le coup de cœur du jury est venu récompenser une proposition qui, alliant créativité et simplicité, offrait sans doute aussi le meilleur rapport coûts/bénéfices et qui fera l’objet d’un examen approfondi par le Département, selon l’annonce faite par Etienne Martegoutte, le président de l’Agence départementale du tourisme de Touraine. Ce projet a été mené par une équipe associant des étudiants en 1ère année de design graphique et digital de l’Ecole Brassart et une doctorante du CESR préparant sa thèse sur les femmes de pouvoir en Val de Loire entre le couronnement de Marie d’Anjou comme reine de France (1422) et le décès de Claude de France, reine de France, épouse de François 1er (1524).

Pour découvrir les quatre projets en vidéo, cliquez ici.

Retour en haut de page