Actualités

Conférence « Quand a-t-on cessé de manger « comme au Moyen Âge » ? »

Publié le 19 juin 2017

20 juin 2017 – 19h30 Auditorium de la Bibliothèque Municipale – 2 bis avenue André Malraux 37000 Tours Intervenant Bruno LAURIOUX, Professeur d’histoire du Moyen Âge et de l’alimentation à… [Lire la suite]

Publié le 19 juin 2017

20 juin 2017 – 19h30

Auditorium de la Bibliothèque Municipale – 2 bis avenue André Malraux 37000 Tours

Intervenant

Bruno LAURIOUX, Professeur d’histoire du Moyen Âge et de l’alimentation à l’Université de Tours, Président de l’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA)

Cette lecture publique est organisée dans le cadre de la conférence :
> The dynamics of the relationship with the more recent past in early-modern Europe: between rejection and acknowledgement

Résumé

C’est le Moyen Âge ! On entend souvent, à la télévision ou dans la vie courante, cette expression qui sert à stigmatiser une coutume ou une situation ressentie comme particulièrement archaïque. Elle trouve son origine dans la légende noire du Moyen Âge, créée au XVe siècle par les humanistes et ensuite diffusée par une idéologie du progrès qui trouvait en elle un parfait repoussoir.

Or, cette légende noire a aussi un versant alimentaire, que l’on se propose d’explorer dans la présente conférence. Pour cela, il faut se poser la question non seulement de la date à laquelle on aurait cessé de manger « comme au Moyen Âge » mais aussi des raisons et des modalités de cette rupture.

En vérité, le Moyen Âge est une longue période d’un millénaire qui a logiquement connu de grandes évolutions dans ses manières de table, ses techniques culinaires et ses choix gastronomiques. L’Occident médiéval offre de ce point de vue la plus grande diversité, y compris régionale, à l’orée de la Renaissance.

Entre 1450 et 1650, se repèrent les indices d’un décrochage très progressif et très inégal qui mène à la « modernité » alimentaire. L’évolution est très perceptible dans les livres de cuisine français dont disparurent progressivement les épices ou les mets sucrés-salés. Mais pour certains espaces européens comme l’Europe orientale ou l’Angleterre, il est permis de se demander si l’on y a vraiment cessé de manger médiéval.

Des humanistes et des voyageurs de la Renaissance témoignèrent de cette transition en affichant leur dégoût pour les préparations épicées, qui semblaient désormais caractéristiques d’une nourriture barbare. Par un de ces renversements dont l’histoire est friande, les succès actuels de la « World cuisine » ou de la « cuisine fusion » pourraient bien signifier que nous avons recommencé à manger « comme au Moyen Âge ».

Lancement officiel de la 2e phase de l’ARD Intelligence des Patrimoines

Publié le 14 juin 2017

A l’occasion du lancement officiel de la deuxième phase de l’ARD Intelligence des Patrimoines, François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, accompagné d’Anne Besnier, Vice-Présidente déléguée à l’Enseignement… [Lire la suite]

Publié le 14 juin 2017

A l’occasion du lancement officiel de la deuxième phase de l’ARD Intelligence des Patrimoines, François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, accompagné d’Anne Besnier, Vice-Présidente déléguée à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, se sont rendus dans les lieux d’activité du programme pour rencontrer les équipes scientifiques et les partenaires associés.

Recherche – Innovation – Transfert étaient au cœur des échanges au Domaine national de Chambord et au Centre d’études supérieures de la Renaissance, à travers la mise en avant de réalisations sur la thématique « Patrimoine et numérique ».

 

Séminaire « Construction des paysages forestiers et littoraux, usages et pratiques cynégétiques »

Publié le 12 juin 2017

Séminaire organisé dans le cadre du projet COSTAUD (volet paysage), par le laboratoire CITERES 27 Juin 2017 – MSH Val de Loire, salle de réunion 147, 1er étage Programme 9h00… [Lire la suite]

Publié le 12 juin 2017

Séminaire organisé dans le cadre du projet COSTAUD (volet paysage), par le laboratoire CITERES

27 Juin 2017 – MSH Val de Loire, salle de réunion 147, 1er étage

Programme

9h00 : Accueil 9h30 : Introduction

1. Connaître les paysages : sources et méthodes

10h00 : « L’apport des données LiDAR dans l’étude des parcs à gibier de la forêt de Compiègne (Oise) », SRA (Service Régional de l’Archéologie) (intervenant à confirmer)

10h30 : « Des champs sous les forêts : apports de la télédétection LiDAR à l’étude de la fabrique des paysages entre Blois et Chambord », Clément Laplaige et Xavier Rodier, UMR CITERES – LAT

11h00 : Pause

11h15 : « Des champs aux forêts : apports des données spatialisées et iconographiques pour la reconstitution des dynamiques de la forêt de Chambord, du XVIIe siècle à aujourd’hui », Amélie Robert et Sylvie Servain, UMR CITERES – IPAPE

11h45 : Échanges

12h30 : Déjeuner

2. Comprendre les paysages : Dynamiques et pratiques cynégétiques

14h00 : « Chasses et dynamiques forestières dans les grandes forêts du Nord de l’Ile de France aux XVIIe-XVIIIe siècles », Jérôme Buridant, UR EDYSAN

14h30 : « Synthèse des aménagements cynégétiques sous l’Ancien Régime dans le parc de Chambord », Aude Crozet, UMR CITERES – LAT

15h00 : Pause

15h15 : Les pratiques cynégétiques en domaine littoral (marais maritimes, marais arrière-littoraux), Yves Petit-Berghem, LAREP

15h45 : Échanges

16h30 : Fin

Offre d’emploi : Ingénieur-e informatique expert-e en données

Publié le 6 juin 2017

Candidatures souhaitées avant le 28 juin 2017

Publié le 6 juin 2017

Dans le cadre du Chantier transversal Plateforme Numérique dédié à la création d’une plateforme de données hétérogènes sur les patrimoines, Intelligence des Patrimoines propose une offre d’emploi pour le recrutement d’un-e ingénieur-e informatique expert-e en données à compter du 1er septembre 2017.

Candidatures souhaitées avant le 28 juin 2017.

Télécharger le détail de l’offre en cliquant ici.

Retour sur l’événement Science on tourne !

Publié le 22 mai 2017

Le direct Le 16 mai dernier, le Centre d’études supérieures de la Renaissance et le programme Intelligence des Patrimoines ont accueilli le direct du numéro Science on tourne ! « (Re)découvrir… [Lire la suite]

Publié le 22 mai 2017

Le direct

Le 16 mai dernier, le Centre d’études supérieures de la Renaissance et le programme Intelligence des Patrimoines ont accueilli le direct du numéro Science on tourne ! « (Re)découvrir les patrimoines du Val de Loire ». A cette occasion, les 4 classes de lycéens inscrites à l’événement ont pu visionner le documentaire consacré au Chantier Chambord-Châteaux et poser leurs questions en direct aux intervenants :

> Benoist Pierre, Professeur des Universités en Histoire, Directeur du Centre d’études supérieures de la Renaissance (UMR 7323) et du Programme ARD Intelligence des Patrimoines

> Christophe Baltzinger, Ingénieur de Recherche en Écologie végétale, animale et forestière – IRSTEA – EFNO

> Xavier Brunetaud, Maître de conférences en Génie civil – Sciences des matériaux – Université d’Orléans – PRISME (EA 4229)

> Xavier Rodier, Ingénieur de Recherche en Archéologie – Université de Tours/CNRS – CITERES-LAT (UMR 7324)

 

Retrouvez le replay complet du webcast : ICI

Les coulisses

Découvrez en images les coulisses du direct et du tournage du documentaire à Chambord :

3ème Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation

Publié le 16 mai 2017

1er et 2 juin 2017, à Tours

Publié le 16 mai 2017

L’Institut Européen d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation (IEHCA) organise, les 1er et 2 juin prochains à l’Université de Tours, Site Tanneurs, la 3ème Conférence Internationale d’Histoire et des Cultures de l’Alimentation. Ce congrés annuel, qui rassemblera près de 200 intervenants internationaux, aura pour objectif de contribuer à la pleine reconnaissance des Food Studies en un champ disciplinaire autonome et de soutenir le développement de la recherche en ce domaine.

Découvrez le programme complet de ces deux journées ici.

Renseignements et informations sur le site Internet de l’IEHCA.

Offre d’emploi : Chef-fe de projet expert-e en infrastructures numériques pour données hétérogènes

Publié le 3 mai 2017

Candidatures souhaitées avant le 28 juin 2017

Publié le 3 mai 2017

Dans le cadre du Chantier transversal Plateforme Numérique dédié à la création d’une plateforme de données hétérogènes sur les patrimoines, Intelligence des Patrimoines propose une offre d’emploi pour le recrutement d’un-e chef-fe de projet expert-e en infrastructures numériques pour données hétérogènes à compter du 1er septembre 2017.

Candidatures souhaitées avant le 28 juin 2017.

Télécharger le détail de l’offre en cliquant ici.

Retour sur la 1ère édition de Monumenti

Publié le 28 avril 2017

Etudiants, graphistes, professionnels du tourisme et de la culture… quelque 30 personnes ont participé le 25 mars dernier au premier challenge créatif et participatif Monumenti organisé à la forteresse royale… [Lire la suite]

Publié le 28 avril 2017

© Stéphane Merceron

Etudiants, graphistes, professionnels du tourisme et de la culture… quelque 30 personnes ont participé le 25 mars dernier au premier challenge créatif et participatif Monumenti organisé à la forteresse royale de Chinon par le cluster Tourisme, patrimoines et sites de visite et l’association Palo Altours. Inspirée des Museomix, cette manifestation proposait comme challenge d’imaginer et de construire en petits groupes de 4 à 6 personnes, des parcours de visite et des outils innovants favorisant la découverte du lieu et de son histoire.

Quatre équipes coachées par des « mentors » ont relevé le défi consistant à construire en seulement 7 heures des propositions d’événements ou de scénographies valorisant le Fort Saint-Georges, une construction médiévale aujourd’hui disparue, anciennement située dans la partie est de la forteresse. Festival d’art interactif (Festifort), visite sensorielle (Palais des cinq sens), jeu d’énigmes (Frissons dans la nuit), scénographie mêlant projection vidéo et anamorphose (Prélude à Saint-Georges), chaque équipe a laissé libre cours à son imagination.

Attribué au projet Prélude à Saint-Georges, le coup de cœur du jury est venu récompenser une proposition qui, alliant créativité et simplicité, offrait sans doute aussi le meilleur rapport coûts/bénéfices et qui fera l’objet d’un examen approfondi par le Département, selon l’annonce faite par Etienne Martegoutte, le président de l’Agence départementale du tourisme de Touraine. Ce projet a été mené par une équipe associant des étudiants en 1ère année de design graphique et digital de l’Ecole Brassart et une doctorante du CESR préparant sa thèse sur les femmes de pouvoir en Val de Loire entre le couronnement de Marie d’Anjou comme reine de France (1422) et le décès de Claude de France, reine de France, épouse de François 1er (1524).

Pour découvrir les quatre projets en vidéo, cliquez ici.

Ecole d’été / Summer School Bibliotheca Digitalis

Publié le 31 mars 2017

Appel à Candidature / Call for Applications, 30 avril 2017

Publié le 31 mars 2017

DARIAH.EU (Humanities at Scale) et la Ville du Mans organisent, en partenariat avec le programme de recherche Bibliothèques Virtuelles Humanistes du Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours et l’Equipex Biblissima, une école d’été intitulée « Bibliotheca Digitalis. Reconstitution of Early Modern Cultural Networks. From Primary Source to Data » qui se tiendra à la Médiathèque Louis-Aragon du Mans du 4 au 8 juillet 2017.

Cette école d’été a pour objectif de rassembler tant des chercheurs (histoire, histoire du livre, études littéraires, philosophie, humanités numériques, etc.) que des bibliothécaires ou archivistes, des étudiants ou doctorants. Aussi, elle vise à développer le réseau de l’infrastructure de recherche européenne DARIAH-EU à l’ensemble des pays membres de l’Union européenne.

Si vous souhaitez participer à cette école d’été, nous vous invitons à soumettre votre candidature en complétant le formulaire en ligne, d’ici le 30 avril 2017. La formation, l’hébergement et la restauration sont entièrement gratuits pour les stagiaires sélectionnés. Humanities at Scale offrira dix bourses prioritairement destinées aux chercheurs et professionnels d’Europe, et particulièrement d’Europe Centrale et de l’Est.

Plus d’informations sur la procédure de soumission et l’école d’été Bibliotheca Digitalis : https://bvh.hypotheses.org/projets/summer-school-bibliotheca-digitalis

______________________________________________________________________________________________

DARIAH.EU (Humanities at Scale) and the City of Le Mans organize, in partnership with the research programme Bibliothèques Virtuelles Humanistes of the Centre d’études supérieures de la Renaissance de Tours and Biblissima, a Summer School entitled ‘Bibliotheca Digitalis. Reconstitution of Early Modern Cultural Networks. From Primary Source to Data’ which will be held in the City Library of Le Mans, France, from 4th to 8th of July 2017.

This Summer School aims at gathering Scholars (History, Book history, Literature, Philosophy, Digital humanities, etc.), Librarians and Archivists, Graduate and PhD Students, and developing the community of a pan-european infrastructure for arts and humanities scholars DARIAH-EU.

Interested scholars, professionals and students who are interested in this Summer School are invited to submit an application via the online application form, by April 30th, 2017. The course, accommodation and food are completely free for participants. Humanities at Scale project is offering 10 grants to support the participation to this event (selected candidates will be reimbursed up to the maximum of 600€ after the training school), with a priority for Central and Eastern Europe.

You will find further information about the application procedure and the Summer School Bibliotheca Digitalis on https://bvh.hypotheses.org/projets/summer-school-bibliotheca-digitalis

Formation « Concevoir et exploiter les sources numériques de la recherche en SHS »

Publié le 31 mars 2017

Du 9 au 13 octobre 2017, Aussois

Publié le 31 mars 2017

La MSH Val de Loire, la formation continue du CNRS et plusieurs acteurs des « Humanités numériques » organisent, en partenariat avec le CESR, une action nationale de formation (ANF) intitulée « Concevoir et exploiter les sources numériques de la recherche en SHS » qui se tiendra du 9 au 13 octobre 2017 au Centre Paul-Langevin d’Aussois (73). Cette formation vise à présenter les nouveaux contextes et cadres de travail de la recherche en sciences humaines et sociales et à sensibiliser les participants aux différents enjeux du monde des données numériques. Cette ANF offrira une formation concrète et pratique introduisant à tous les aspects de la gestion de projets de sources numériques de la recherche en sciences humaines et sociales.

Publics :

  • Personnels du CNRS et de l’enseignement supérieur et de la recherche en SHS, doctorants et post-doctorants
  • Professionnels de la conservation du patrimoine
  • Toute personne impliquée dans un projet de numérisation des sources de la recherche et intéressée par le domaine des « Humanités numériques »

Plus d’informations sur la formation et inscriptions sur http://anf.msh-vdl.fr

Page 1 sur 612345Dernière page »
Retour en haut de page